Al-Imam Al-Mahdi Nasser Mohammad Al-Yamani
15 - Ramadan - 1443e
16 - 04 - 2022
09:10 Matin
(Selon le calendrier officiel de la Mecque).
_______

Le lien de la participation originale :
https://www.mahdialumma.com/showthread.php?p=378909
_______

Si l’interdiction est suivie par Le Nom d'Allah alors elle devient un serment et le rachat se fera sur cette base..

Au Nom d’Allah Le Tout Miséricordieux Le Très Miséricordieux :
{{ 1. Ô Prophète ! Pourquoi, en recherchant l'agrément de tes femmes, t'interdis-tu ce qu'Allah t'a rendu licite ? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux.
2. Allah vous a prescrit certes, de vous libérer de vos serments. Allah est Votre Maître; et C'est Lui L’Omniscient, Le Sage }}.
Parole Véridique d’Allah Le Tout Puissant.
[ At-Tahrim : L’Interdiction ]

‎بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ :
‎يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ لِمَ تُحَرِّمُ مَا أَحَلَّ اللَّهُ لَكَ ۖ تَبْتَغِي مَرْضَاتَ أَزْوَاجِكَ ۚ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَّحِيمٌ ‎
1
‎قَدْ فَرَضَ اللَّهُ لَكُمْ تَحِلَّةَ أَيْمَانِكُمْ ۚ وَاللَّهُ مَوْلَاكُمْ ۖ وَهُوَ الْعَلِيمُ الْحَكِيمُ ‎
2
‎صدق الله العظيم
‎التحريم

Et l’expiation des serments est comme suit dans La Parole d’Allah Le Très Haut :

{{ 89. Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments. Ainsi Allah vous explique Ses Versets, afin que vous soyez reconnaissants ! }}.
Parole Véridique d’Allah Le Tout Puissant.
[ Al-Mayedah : La Table ]

‎لَا يُؤَاخِذُكُمُ اللَّهُ بِاللَّغْوِ فِي أَيْمَانِكُمْ وَلَٰكِن يُؤَاخِذُكُم بِمَا عَقَّدتُّمُ الْأَيْمَانَ ۖ فَكَفَّارَتُهُ إِطْعَامُ عَشَرَةِ مَسَاكِينَ مِنْ أَوْسَطِ مَا تُطْعِمُونَ أَهْلِيكُمْ أَوْ كِسْوَتُهُمْ أَوْ تَحْرِيرُ رَقَبَةٍ ۖ فَمَن لَّمْ يَجِدْ فَصِيَامُ ثَلَاثَةِ أَيَّامٍ ۚ ذَٰلِكَ كَفَّارَةُ أَيْمَانِكُمْ إِذَا حَلَفْتُمْ ۚ وَاحْفَظُوا أَيْمَانَكُمْ ۚ كَذَٰلِكَ يُبَيِّنُ اللَّهُ لَكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ ‎
89
‎صدق الله العظيم
‎المائدة

Et le rachat se fait selon la capacité, un seul repas sans viande -sous réserve de volontariat- pour chaque pauvre de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou son équivalent en argent, ou le jeûne de trois jours.

Voilà ce qu'est l’expiation pour vos serments conclus expressément par vos cœurs, et non pas pour les serments frivoles comme ceux du respect et de l’estime. Car cela est une frivolité qui n’impose aucun rachat, comme par exemple si quelqu’un d’entre vous entre dans un conseil et l’un de ses membres se lève pour lui proposer sa place en disant :

‘’Jurant par Allah, prends ma place !’’. Et l’autre répond : ‘’Par Allah, je ne m’assois pas à ta place’’.

Puis l’un d’eux commence à insister, sachant que les deux parties ont juré frivolement. Alors dans ce cas là, je ne vois pas de nécessité à l’expiation, parce que ce sont des serments frivoles pour maintenir le respect entre l’homme et son frère l’homme.

Autre exemple : Supposant que deux personnes sont au restaurant et au moment de régler l’addition, l’un des deux jure de payer de son compte, et pourtant son homologue aussi veut la même chose, il insiste pour régler la facture des menus.

Même si les deux individus ont prêté le serment cela fait partie des serments frivoles qui ne nécessite aucun rachat. Car le but ici est d’honorer mutuellement son frère l’homme.

En revanche, l’expiation ne concerne que les serments réfléchis sciemment, c’est-à-dire lorsque l’homme prête un serment en état de stress tout en négligeant son droit sur quelque chose qu’Allah lui autorise. En effet, ce genre de serment exige le rachat comme nous l’avons détaillé, et à titre d’exemple pour celui parmi vous qui s'interdit par lui-même ce que sa femme lui a interdit dans un moment de nervosité.

Car cela ne doit jamais être considéré comme un divorce, mais plutôt c’est l'interdiction d’une chose qu'Allah lui a rendu licite, et à ce moment là, Allah veut nous corriger en imposant l’expiation du serment comme cela déjà été clarifié.

C’est une correction divine qu’Allah a voulu pour vous parce que vous vous interdisez ce qu’Allah a rendu licite pour vous, et l’auteur du rachat a tout le droit de le donner à une seule personne et que celle-ci ne soit pas forcément de ceux qui exercent la mendicité, mais plutôt il est mieux pour vous que cela soit destiné au nécessiteux qui se sont confinés dans Le Sentier d'Allah, ne pouvant pas parcourir le monde, et que l'ignorant croit riche parce qu'ils ont honte de mendier, même si ils sont de leur propre famille.

En gros, ces rachats ne doivent jamais être versés au gouverneur ni au trésor publique et ni à un Imam élu, pour une simple raison qu’ils n’entrent pas dans la catégorie des dépenses du pilier de la Zakat (l’aumône). Et pour ceux qui n'ont pas de quoi payer, ils doivent effectuer trois jours de jeûne comme contrepartie pour son serment.

Toutes mes salutations à tous les Messagers.

Et Louange à Allah, Seigneur des mondes..

Le Khalifa d’Allah : Al-Mahdi Nasser Mohammad Al-Yamani.
______

Le lien de la version française :
https://www.mahdialumma.com/showthread.php?t=44670